CHANSON FRANÇAISE

Écoute ici tous les épisodes de CHANSON FRANÇAISE :

BOURVIL - 21.11.22 - ÉPISODE #115

Bourvil, parti si vite, on voudrait juste qu’il soit encore là, avec sa bouille ronde de grande perche normande, son regard clair, son sourire solaire, sa maladresse touchante, ses sentiments à fleur de peau, sa mélancolie, sa vulnérabilité qui tellement séduisait, son immense gentillesse, sa simplicité raffinée, son humilité d’un autre temps.
Bourvil nous manque terriblement, il nous rappelle tout ce que le temps a laissé derrière.

NOUVELLE SCÈNE MUSICALE FRANÇAISE - 31.10.22 - ÉPISODE #109

Tous les 4 ou 5 ans, la scène musicale française se renouvelle. Nouvelle fournée, certains vont décrocher rapidement, d’autres parviendront au sommet. Petite sélection très personnelle d’une dizaine de candidats à entrer dans le cénacle de ces futures stars qui n’en ont pas l’air.
Y a à boire et à manger, du vin en brick et du MacDo, mais aussi du Pétrus et du trois étoiles Michelin.

RENAUD - 10.10.22 - ÉPISODE #103

Le langage populaire que Renaud adopte au départ, la panoplie de titi parisien puis celle de loubard, les paroles qui parfois frôlent l’ordurier et le populisme, créent un personnage qui plait à un public jeune mais lui vaut des volées de bois vert de la part de ses cibles préférées. Avec le temps, il s’est assagi, et s’il porte toujours le blouson noir, on retient avant tout des paroles tendres et délicates, souvent mélancoliques, parfois douloureuses.

NINO FERRER - 19.09.22 - ÉPISODE #97

Malgré la gloire, l’argent et les femmes, malgré ce sourire solaire, ce rayonnement dans le visage et ses yeux clairs, malgré ces airs de séducteur au rire facile, Nino Ferrer portait en lui un désespoir profond, inconsolable. Alors qu’il avait écrit plus de deux cents chansons, le public ne voulait en écouter que trois, il prenait ça comme un camouflet, il se sentait incompris, comme un pantin dont ce coquin de sort tirait les fils à sa guise. Ça l’a tué.

JULIEN CLERC - 01.09.22 - ÉPISODE #92

Mai 1968, malgré les grèves, les mouvements d’humeur sociaux et le goémon qu’on devine sous les pavés, le premier album de Julien Clerc est arrivé dans les bacs. La France découvre un chanteur qui promet d’abolir l’ennui, du haut de cette voix si particulière et sur des mélodies aussi élégantes que complexes, mais également Étienne Roda Gil, l’autre moitié de ce nouveau couple chanteur parolier, dans la continuité d’une tradition très française, une époque où les travailleurs de l’ombre qu’étaient les paroliers avaient droit à leur part de projecteurs et devenaient familiers des Français. De mai 68 à aujourd’hui, 53 ans de la plus belle chanson française.

BERTRAND BELIN - 18.07.22 - ÉPISODE #84

À écouter Bertrand Belin, on navigue entre plusieurs eaux. Il a ce côté Charles Trenet, pour ses paroles d’une grande simplicité et qui pourtant font mouche, on lui trouve des airs de Jim Jarmusch, pour les mises en scène décalées de ses vidéos, on pense aussi à Jacno, pour la simplicité et la légèreté des mélodies acoustiques ou électro pop, et enfin à Bashung bien sûr, pour les textes tour à tour lumineux, nébuleux et byzantins. Bertrand Belin est un homme de mots, de peu de mots et de phrases coupées à la serpe, adepte d’un style exalté apaisé tourneboulé et de jolies mélodies.

CLAUDE FRANÇOIS - 04.07.22 - ÉPISODE #80

La jeunesse d’aujourd’hui connait-elle Claude François ? À celles et ceux qui en ont soupé de ce chanteur ou au contraire ont savouré chacune de ses prestations, la question peut paraître incongrue, tant il fut omniprésent dans les médias, et représenta, à lui tout seul, un genre musical entier, la variété. Chanteur à la personnalité complexe, lorsqu’on fait fi des rumeurs qui perdurent, et de quelques frasques propres aux gens auscultés jusqu’à l’obsession par le public, reste un type attachant, tant toute sa personne était tournée vers une seule passion, celle de chanter, un rêve réalisé grâce à un talent hors norme pour flairer les envies du public et les tendances musicales du moment.

AXEL BAUER - 16.06.22 - ÉPISODE #75

Axel Bauer est comme le bon vin, il se bonifie avec l’âge et des albums qu’il distille au compte-goutte, comme un alambic d’élégantes émotions et de belles envolées guerrières. Tel le double détenteur de la pierre philosophale et de la recette de la transmutation, il a transformé son picrate gorgé de plombs de ses débuts, en un Romanée-Conti au velouté d’or de ses derniers albums. Un type bourré de talent, honnête avec son idée de la musique et amoureux de sa guitare.

LA GRANDE SOPHIE - 02.06.22 - ÉPISODE #71

La Grande Sophie, avec ses airs de quinqua pimpante et piquante, son look de grande brune ravissante tout sourire, et ses chouettes ritournelles jamais gnan gnan, que parfois même elle plonge dans une grande marmite ou mijotent des bons gros sons rock. Et quand ça lui prend, elle troque sa guitare acoustique pour une autre électrique et revêt son habit de Chryssie Hynde, des Pretenders. Je suis fan.

FRANÇOISE HARDY - 19.05.22 - ÉPISODE #67

Le 28 octobre 62, alors que la France entière est devant son téléviseur dans l’attente des résultats du référendum sur l’élection au suffrage universel du Président de la République, Françoise Hardy apparait à l’écran lors d’un intermède musical et interprète Tous les garçons et les filles. Dès le lendemain c’est un raz-de-marée, point de départ d’une carrière de 60 ans, qui l’a convertie en ambassadrice d’une certaine France, douce et mélancolique. Et dans cette robe de métal de Paco Rabane, nom de nom qu’elle était belle.

ÇA ARRIVE À TOUT LE MONDE - 12.05.22 - ÉPISODE #65

J’ai écrit un roman… et il vient d’être publié, youhouuuu ! « Ça arrive à tout le monde », une histoire d’amour un peu zinzin et au style décalé, est paru chez L’Échelle du temps, une petite maison d’édition qui fait le pari de nouveaux auteurs, dont ma pomme. Et j’ai les chocottes. Chocottes que les gens n’aiment pas ou pire, qu’ils l’ignorent. Certes je vais au moins en vendre un, ma mère ne peut pas faire comme si elle ne savait pas ! Et toute aventure a sa genèse, laisse-moi te raconter cette odyssée des temps modernes, c’est plutôt drôle et puis il y a une bande-son comme tu aimes.

LES ANNÉES 80 - 09.05.22 - ÉPISODE #64

Épisode spécial Années 80, avec un montage de 49 extraits musicaux emblématiques, de tous les genres, afin que chacun y trouve son compte, de groupes et d’artistes qui n’auraient probablement jamais eu d’épisode dédié, et si la plupart font plaisir à entendre, quelques-uns sont assez insupportables. Sur 49 morceaux, tu vas probablement dire 30 fois « ha putain je l’avais oubliée celle-là », avoir envie de danser 20 fois, de te marrer 15, et de pleurer 2 ou 3, à penser à cette époque où tout était à faire et à constater qu’aujourd’hui, tu as effectivement tout fait, mais mal.

EDITH PIAF - 28.04.22 - ÉPISODE #61

Décédée le 10 octobre 1963, l’enterrement d’Edith Piaf a lieu le 14. Depuis trois jours, cent mille personnes se sont pressées à son domicile, des centaines de bouquets inondent de beauté triste le trottoir, puis sur le chemin du corbillard vers le Père Lachaise, ce sont cinq cent mille parisiens qui accompagnent du regard leur Edith, le cœur lourd, les yeux rouges, le silence est sépulcral, ce matin-là, la France vacille, un pilier d’1,47 mètre s’est affaissé. Ce n’est pas une idole qui s’en est allée, c’est bien plus que ça, c’est un bout du pays, un patrimoine commun à toute une nation et au-delà de ses frontières.

GAËTAN ROUSSEL - 11.04.22 - ÉPISODE #56

S’il y a un trait commun à toute la production musicale de Gaëtan Roussel, c’est la sincérité dans le propos et l’attitude, la simplicité, l’humilité, le manque total d’esbrouffe et de bling bling odieux des pouffes à deux balles. Gaëtan Roussel nous ressemble et fait de la musique dans laquelle il est facile de se reconnaître, elle parle autant du Dieu des petits riens que de la Condition Humaine. Sans oublier son indéniable talent de conteur et de compositeur, sa gueule un peu cassée, un accent venu de nulle part, des intonations dans sa voix toujours sur le fil du tragique, et sa nulle vocation à donner des leçons.

FEU! CHATTERTON - 04.04.22 - ÉPISODE #54

On peut être, comme ma pomme, plutôt Sex & Drugs & Rock’n’roll et les rythmes nerveux, et, de temps en temps, écouter et adorer du rock élégant sur lequel seraient couchés des textes bien léchés. Et Feu! Chatterton, c’est exactement ça, l’alliance des guitares et des mots, l’analogie magistrale entre nos états d’âme et ce quotidien qu’on ne contrôle pas. Magnifique !

V'LÀ L'PRINTEMPS - 20.03.22 - HORS-SÉRIE #4

Des 52 dimanches de l’année, il n’y en a en principe qu’un seul pour redonner le sourire et filer la pêche, et coup de bol, c’est aujourd’hui dis-donc. Car en ce 20 mars 2022, même s’il fait aussi moche et froid qu’hier, on entre de plein pied dans le printemps, la saison de la renaissance, la victoire du jour sur la nuit, des toup’ti hobbits sur Mordor, du FC Nantes sur le Real Madrid, de Volodimyr sur Vladimir. Petite balade en ballades qui fêtent le printemps.

STROMAE - 10.03.22 - ÉPISODE #47

Le phénomène Stromae, ce touareg androgyne aux yeux vert de gris, comme le décrit le New York Times, ce grand dégingandé qui, à base de ritournelles électro dépressives addictives et de spleen clinique ultra mélodique, est devenu un monument de la musique, un artiste francophone incontournable dans le monde entier, et pas seulement là où on parle français, mais également dans des pays où on comprend rien à ce qu’ils disent !!! Et moi qui n’avais jamais écouté cet incroyable Stromae jusqu’à ce que je réalise cet épisode !

YVES MONTAND - 07.03.22 - ÉPISODE #46

Aujourd’hui, s’il était encore parmi nous, Yves Montand aurait cent ans et demi, comme disent les toupti qui n’en peuvent plus d’attendre d’être grands. Pour son centenaire, la France lui aurait préparé une cérémonie comme on aime par ici, sous les ors de la République, avec les honneurs du JT de TF1, des rediffusions en veux-tu en voilà, plein de bons sentiments sur les réseaux sociaux, on parlerait même de lui réserver une place au panthéon, mais que nenni, Yves Montand s’en est allé en 1991, à l’âge de 70 ans. Il y a 31 ans. Pourtant, c’est comme si c’était hier.

LA SAINT MACHIN - 14.02.22 - HORS-SÉRIE #3

Hommage à celles et ceux devant qui l’amour se dérobe, et qui vont vivre seuls ce 14 février, les célibataires, les solitaires, les abonnés de la friend zone, les séparés, les veufs, les tout juste virés, les vieux garçons, les catherinettes, les forçats, les ermites, les naufragés, les qui osent pas, les qui demandent la lune, les qui regardent ailleurs, les abonnés à Youporn, bref, celles et ceux pour qui le 14 février est un jour maudit, qui leur rappelle combien la vie est injuste. Ou ne sont-ils pas justement les plus heureux ?

GÉRARD MANSET - 20.01.22 - ÉPISODE #34

Manset, un type qui n’a fait aucune concession en un demi-siècle de musique, avec une foule d’inconditionnels dont le rapport à ses disques est de l’ordre de l’intime. Et puis il a cette voix, implorante, tellement particulière, des textes parfois sublimes dont bien des rappeurs devraient s’inspirer si toutefois ils savaient lire, et des arrangements musicaux d’une grande intensité, entre douceur éthérée et symphonie électrique. Le personnage peut incommoder, mais l’auteur compositeur interprète fait de la putain de belle musique.

CHRISTOPHE - 27.12.21 - ÉPISODE #27

Christophe, le dandy sybarite qui aimait le beau, le bon, le sensuel, les textures, les odeurs, La Callas, Bowie, Elvis, et dont l’aura et la popularité ont cru de façon inversement proportionnelle à ses succès commerciaux, est passé sans encombre de la star yéyé presque prépubère qui criait Aline, à l’alchimiste sonore auteur des Vestiges du Chaos, en 2016, sans jamais regretter aucun de ses morceaux.

SÉBASTIEN TELLIER - 20.12.21 - ÉPISODE #25

Sébastien Tellier est un drôle de gars, un dandy romantique et énigmatique, volontairement à côté de la plaque comme pour mieux brouiller les pistes, avec ce petit grain de folie dans le comportement qu’il affectionne. Grain de folie qui en revanche se traduit moins dans sa musique, plutôt sage il faut bien avouer. Mais aussi parfois d’une beauté sidérante, éblouissante de simplicité, totalement dénuée d’artifice, magique.

WILLIAM SHELLER - 18.11.21 - ÉPISODE #16

William Sheller, un artiste à part, loin, si loin de l’agitation du business musical, dans lequel bien malgré lui il a mis les deux pieds au début de sa carrière. Jamais vraiment à la mode, jamais tout en haut des listes de ventes, on l’écoute pourtant depuis bientôt un demi-siècle, avec le même plaisir et la sécurité d’entendre de si jolies choses.

ART MENGO - 04.10.21 - ÉPISODE #03

Art Mengo, un artiste un peu à part, bourré de talent (et ça ne court pas les rues), tout proche de la définition d’un chouette type, discret et pudique, un mec bien, sûrement. En somme, impossible de dire du mal de lui. Dans sa musique et ses textes, beaucoup d’émotions à fleur de peau, de suaves mélodies et de jolies paroles, de l’élégance et de la mélancolie, jamais d’idées noires ni d’hystérie.

BANDE-ANNONCE LA VOIX DES SILLONS - 14.09.21

La Voix des Sillons, le récit tumultueux et passionné du parcours de celles et ceux qui font la musique et nous la font aimer, les chemins empruntés, tout en sinuosité, nids de poule, éboulements, coupe-jarrets et autres culs de sac, émaillés d’anecdotes surprenantes et passés au tamis des heureux hasards ou des mauvais choix, pour le meilleur et pour le pire.

Des chroniques musicales pleines de tripes et d’émotion, autour du rock et du pas rock, de la chanson française et de la pop anglaise, de la daube planétaire à l’indé exclusif, de la merde en boîte aux albums cultes.

Avertissement, les chroniques peuvent contenir une pincée de mauvaise foi et provoquer une légère irritation, mais c’est pour ton bien.

Au-delà des genres et des époques, La Voix des Sillons, une autre façon d’écouter la musique.

La Voix des Sillons – Copyright 2021 – contact@lavoixdessillons.com